F

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Fable
- Que l'on lit ou que l'on raconte : offense.

Fabricant de ceintures
- Que l'on voit au travail : riche conjoint.

Fabrique
- Inquiétude et plans nouveaux.
- Voir une fabrique : bonnes affaires.
- La posséder : on dépensera beaucoup d'argent sans utilité.
- Y travailler : satisfaction professionnelle.
- cheminée d'une fabrique : besoin sexuel aigu.

Facteur
- Bonne santé.

Facture
- Doutes quant à sa propre valeur : chez les hommes, souvent rêve concernant la puissance virile.
- Que l'on établit ou fait parvenir à quelqu'un : on s'engage dans une affaire incertaine.
- Que l'on reçoit : on se voit rappeler que l'on a pas encore tenu une promesse.

Faim
- On vit dans l'abondance et on a peur de la privation.
- Avoir faim : on accroîtra ses possessions.

Faire cadeau
- De quelque chose à quelqu'un : on bénéficiera dans une affaire de complaisance et de compréhension.

Faire de la gymnastique
- Voir faire de la gymnastique : on fera une excursion.
En faire : on accroîtra sa résistance physique.

Faire de l'escrime
- symbole négatif : indique des dissensions.
- L'arme à la main : on se brouillera avec des amis.

Faire les comptes
- Avoir de l'hostilité.

Faire signe
- En guise d'adieu : promesse que l'on se reverra.
- En guise de bienvenue : annonce un départ.
- Pour attirer l'attention sur soi : il ne faut pas poursuivre dans la voie dans laquelle on s'est engagé.

Faisan
- Que l'on voit : joie.
- Que l'on capture ou que l'on tue : bons progrès.
- Que l'on mange : santé.

Fakir
- Que l'on voit : on tombera sous le charme de quelqu'un.
- Faire des tours d'adresse : on tombera amoureux d'une personne plus âgée.
- Se voir sous les traits d'un fakir : manifeste le désir de participer à quelque chose d'illicite.

Famille
- Que l'on voit ou que l'on a : bonheur.

Fard
- Que l'on voit : exhortation à ne pas se laisser tromper par les apparences.
- Que l'on utilise soi-même : on ne réussira pas à masquer quelque chose.
- Voir des tiers fardés ou se farder : on a dans son entourage un ami qui n'est pas sincère.

Fardeau
- Que l'on porte : on réglera une affaire avec succès.
- Que l'on voit des tiers porter : on aura des tâches ou des travaux difficiles à effectuer.

Farine
- Que l'on moud : on procure, à dessein ou sans le vouloir, une joie à quelqu'un.
- Que l'on voit moudre par des tiers : joyeuse surprise.
- En tas ou en sacs que l'on voit : des heures délicieuses et des fêtes joyeuses.
- Sur son vêtement : on aura à souffrir de propos malveillants ou d'une calomnie.
- Blanche : l'alimentation sera bonne.
- Noire : bien-être.
- Vers de farine : on fera des économies.

Fatigué
- L'être ou ressentir une grande fatigue : on s'affirmera dans toutes les situations de la vie.

Faucille
- Symbole exprimant l'angoisse en face de la vie, une angoisse qu'il faut maîtriser.
- Que l'on voit : il ne faut pas dédaigner les petits profits.
- Avec laquelle on travaille : petit profit pour un travail pénible.

Faucon
- Que l'on voit : succès à la chasse.

Fausse couche
- Si le symbole ne constitue pas un avertissement direct, il est un signe d'incertitude dans l'élaboration des plans et d'attente d'un échec.
- D'un enfant : nouvelle entreprise, nouvelle action.

Fausse voie
- Que l'on voit  ou sur laquelle on se trouve : se garder de sortir du droit chemin.

Faute
- Que l'on fait : on sera offensé.
- Voir ses propres fautes : on s'occupe trop de soi-même.

Fauteuil
- Longue maladie.
- Que l'on voit : promesse de repos, de paix et de détente.
- Dans lequel on est assis : il faut travailler pour arriver au succès.

Faux
- L'être : honte.
- Fausse monnaie, or ou marchandise faux : déception.

Faux (instrument agricole)
- Que l'on voit : le moment où un souhait déjà vieux doit se réaliser est venu.

Fée
- Symbole originel de l'amour éprouvé pour l'autre sexe.
- Que l'on voit : avenir heureux.
- A laquelle on parle : fiançailles ou mariage sous peu.

Femme
- Comme symbole du rêve, en général expression de désirs et d'espoirs.
- Que l'on voit : petites discordes.
- Belle : on est amoureux.
- Enceinte : des nouvelles agréables.
- Jeune et nue : désir irréalisable.
- Avec de longs cheveux : bonheur et honneurs.
- Avec des cheveux rouges : on est poursuivi.
- Noirs ou marron : maladie.
- Coiffée à la garçonne : un beau plaisir.
- Que l'on prend dans ses bras : querelle.
- A laquelle on fait la cour : on sera trompé par des flatteurs.
- De qui on reçoit la faveur : discorde.
- Qui se transforme en homme ou inversement : mariage ou liaison durable.
- Que l'on voit accoucher : prospérité et bonheur.
- Voir une femme vieille : souvent souvenirs et mémoire idéalisée de la mère.
- A laquelle on donne un baiser : querelle en ménage.
- A laquelle on donne un baiser : gain.
- En prière : bon présage.
- Fardée : hypocrisie.
- Avec un enfant : soucis.
- En société : discordes et bavardages.
- Avec des souliers élégants : frivolités.
- Avec une coiffe de nuit : paresse.
- Voir beaucoup de femmes : on donnera une soirée.
- Le sexe d'une femme : :désir insatisfait.

Fenêtre
- La vision doit être examiner en relation avec "Maison", et dans certains cas avec "Porte", c'est à dire comme organe sexuel.
- Voir une fenêtre ouverte : bonheur et satisfaction.
- Entrer par une fenêtre : querelle et désagréments.
- Sortir par une fenêtre : perte de fortune.
- Voir une fenêtre fermée : on sera persécuté durement.
- Etre assis ou debout sur une fenêtre : soucis professionnels.
- Voir une fenêtre dont les vitres sont cassées : on sera injurié.
- Regarder par une fenêtre : espoirs déçus.
- Tomber d'une fenêtre : on attendra en vain du secours.

Fer
- Force; volonté de résistance; dans certaines circonstances, résistance contre des plans que l'on a forgés.
- Travailler du fer à la forge : dissensions et querelles.
- Voir un fer rouge.
- Vieux et rouillé : on se séparera d'un ami ou d'une amie.
- Etre frappé par un morceau de fer : gros chagrin.
- Faire fondre du fer : amour.
- Tôle de fer :  caractère affermi.
- Grille en fer : des obstacles.
- Chaîne en fer : avenir morne.
- Anneau de fer : on fêtera ses noces d'or ou on assistera à de telles noces.

Fer à cheval
- Que l'on voit : on sera contraint de faire un voyage imprévu.
- Que l'on trouve : on échappera à des désagréments.
- Au moyen duquel on ferre un cheval : on aura une vieillesse assurée.
- Que l'on ôte à un cheval : on ne peut pas forcer le bonheur.

Fer à repasser
- Que l'on voit ou que l'on utilise : présage de gain.
- Avec lequel on brûlé quelque chose : changement positif.

Fermage
- l'incapacité de venir soi-même à bout des problèmes de l'existence rend nécessaire de se livrer à un tiers.
- Que l'on prend : on sentira peser la dépendance dans laquelle on se trouve à l'égard de quelqu'un.
- Que l'on donne ou avoir des relations avec un fermier : mauvaise utilisation de sa propre fortune ou de ses avoirs par des tiers.

Ferme
- Que l'on voit : richesse.

Fête
- Expression du calme et de l'équilibre intérieur.
- Célébrer une fête : gaieté.

Feu
- L'un des symbole les plus importants. Selon la situation destructeur, stimulant, réchauffant, selon le cas bon ou inquiétant. Les incendies de maisons doit être considérée comme une personne. Souvent rêve prémonitoire ou liquidation de choses anciennes.
- Que l'on voit : des flammes claires signifient un amour réciproque avec les siens; beaucoup de fumée est un signe de malheur.
- Que l'on fait ou que l'on voit en plein air : on contractera une belle amitié.
- Autour duquel on danse ou voit des tiers danser : une excursion  gaie.
- Dans lequel on tombe : grosse perte.
- Que l'on voit dans le poêle ou dans la cuisinière : perspective d'enfants ou de beaucoup de joie qu'ils procureront.
- Que l'on éteint dans le poêle ou la cuisinière : maladie grave.

Feu d'artifice
- Que l'on voit : illusion.
- Que l'on tire : on fera beaucoup de bruit, mais cela passera vite.

Feu de signalisation
- Confusions, éventuellement aussi troubles du cerveau, surtout si on le porte sur la tête.
- Allumé : chagrin.
- Eteint : joie et bonheur.

Feu follet
- Que l'on voit : il faut se garder de sortir du droit chemin.

Feuillage
- Symbole de ce que la nature a d'éphémère; ; invite à saisir la chance et à en tirer partie.
- Beau et vert que l'on voit : un souhait se réalisera.
- Qui tombe : malheur.
- De diverses couleurs ou fané : déceptions et soucis.

Feuille
- Les feuilles des plantes et des arbres montrent le changement qui se produit dans la nature, la croissance et la mort.
- Les feuilles d'un livre : acquérir du savoir.
- Voir de belles feuilles vertes : un souhait se réalise.
- Des feuilles fanées ou bariolées : déceptions et soucis.
- Qui tombent : désastre.

Fiacre
- Que l'on voit ou dans lequel on se déplace : honneurs et richesses.
- Dont on descend : perte de fortune.

Fiançailles
Se fiancer : un flirt prendra bientôt fin.
- Voir ou fêter les fiançailles de quelqu'un : fiançailles ou mariage sous peu; pour les personnes mariées, une belle amitié.

Fiancé
- Ce que l'on attend n'est pas toujours conforme au bonheur.
- Voir un fiancé : mariage prochain d'amis ou de proches.
- Donner un baiser à son fiancé : présage d'une petite querelle avec lui.
- Se quereller avec son fiancé : il surprendra agréablement.

Fiancée
- Le désir de mariage et de sécurité est aussi fort que le désir de bonheur.
- Voir une fiancée : joie et bonheur.
- Se voir sous les traits d'une fiancée : on aura la possibilité d'améliorer sa situation.

Ficelle
- En faisant contre mauvaise fortune bon coeur, on pourra agir.
- Quand on défait un paquet : joyeuse surprise.
- Quand on coupe la ficelle ou déchire l'emballage : déception amère.
- Bien enroulée en pelote : une affaire ennuyeuse.
- Enchevêtrée : une situation embrouillée.
- Démêler de la laine : il faudra faire contre mauvaise fortune bon coeur.
- Comme parure : on sera aimé et respecté.

Fiche
- On éparpille ses forces en s'occupant de choses insignifiantes et on se rend la vie très pénible.
- Que l'on voit : une chose insignifiante coûtera un jour beaucoup de réflexion.

Fièvre
- Rêve prémonitoire; souvent simple perturbation de la circulation.
- Que l'on a : inconstance en amour et amitié.
- Voir quelqu'un malade de la fièvre : on sera abandonné par un ami.

Figues
- Symbole exclusivement sexuel, chez les jeunes gens souvent en relation avec de nouvelles aventures.
- fraîches que l'on voit ou que l'on mange : meilleure situation.
- Sèches que l'on voit : diminution de la fortune.
- Cueillir des figues : succès d'un projet.
- En recevoir en cadeau : relations amicales.
- Feuille de figuier : chasteté.
- Faire à la main une feuille de figuier : on sera raillé.
- Figuier : il faut contrôler ses envies.

Figure d'idole
- Que l'on adore : on sera contraint de se laisser humilier.
- Que l'on possède : on sera influencé par des personnes mauvaises.

Fil
- On est nerveux et ne parvient pas à se concentrer : on devrait essayer de recouvrer le calme.
- Souvent signe d'irritation des nerfs, quand il est très long.
- Voir un fil : quelque chose dont on espérait que cela passerait rapidement traîne en longueur.
- Le peloter : exhortation à bien garder ses secrets.
- Le dévider : on découvrira un secret.
- Coudre une robe blanche avec un fil noir : malheur.
- Coudre avec un fil de soie rouge : fiançailles ou, d'une manière générale, chance en amour.

Fil à plomb
- Les succès des affaires s'amenuisent.

Fil de fer barbelé
- Que l'on voit : on est particulièrement apprécié de l'autre sexe ou on a plus d'un adorateur ou d'une adoratrice.
- Auquel on reste accroché ou se blesse : on goûte en plusieurs endroits les fruits de l'amour.

Fil métallique
- Expressions d'obstacles insurmontables.
- Voir un fil métallique : un piège vous est tendu.
- En or : les affaires progresseront bien.
- En argent : les plans malveillants de tiers seront déjoués.

Fil retord
- Que l'on voit : annonce une liaison qui durera plus qu'on le désirera.

Filer
- Au rouet : mariage.

Filet
- Interprétation sexuelle : on désire être pris (femme) ou s'engager dans une liaison (homme).

Filles de joie
- On va se trouver en mauvaise société.

Film
- Que l'on voit : ennui.
- Dans lequel on joue un rôle : on va faire une connaissance distinguée, à laquelle on devra beaucoup dans l'avenir.
- Que l'on produit : on fera de bons progrès.

Fils
- Réclamation intérieure parce que la vie profonde n'est pas en ordre, si ce n'est pas une mise en garde directe de veiller sur son fils.
- Voir son propre fils : intervient très souvent dans les domaines de la transmission de pensée, de la double vue et du "sentiment à distance". Ce sont les détails de la vision qui revêtent une importance majeure; d'une manière générale, il existe un rapport entre les circonstances dans lesquelles le père ou la mère voit son fils et la réalité.

Fin du monde
- Que l'on vit : discussion avec séparation qui s'ensuivra.

Firmament
- L'avenir est assuré.

Flambeau
- Changement de caractère vraisemblable.
- Voir un flambeau : on apprendra un secret.
- Le porter : on est aimé.
- Le voir briller : on éclaircira une affaire obscure.
- L'éteindre : destruction d'une relation agréable.
- Le voir éteint : espoirs irréalisables et désirs insatisfaits.
- Voir danser des indiens avec des flambeaux : beaucoup de chance à l'étranger.
- Voir des flambeaux brûler en plein jour : on obtiendra quelque chose a quoi on avait déjà renoncé.
- Les voir tomber du ciel : mauvaises nouvelles.

Flaque d'eau
- Un malheur arrivera.

Fléau (à battre)
- Chagrin.

Flèche
- On a un complexe d'infériorité et se sent contraint de répondre aux flèches lancées par des tiers.
- Que l'on voit : malheur prochain qui vous frappera ou dont vous subirez indirectement les effets.
- Que l'on lance : on provoque un danger par sa faute.
- dont on est atteint : grave catastrophe ou effondrement.

Fleurir
- La floraison montre (de même que les fleurs) la croissance et l'épanouissement de la nature par comparaison à la vie humaine.

Fleurs
- Que l'on voit : nombreuses significations, sens souvent sexuel; tout dépend de la fleur.
- Fraîche : santé.
- Belles : succès.
- Odorantes : beaucoup de bien.
- Faner : insuccès.
- Que l'on cueille : se garder de subir des dommages; bonne récolte pour les agriculteurs.
- Que l'on arrache et jette : on évite ce qui apporterait le bonheur.

Fleur de tilleul
- Que l'on voit : on est entouré d'un secret.
- Dont on sent l'odeur : un secret sera révéler.



Fleuve
- Que l'on voit : des changements importants, mais en général désavantageux.
- Sur lequel on se déplace en bateau, dans lequel on nage ou par lequel on se laisse porter : pour éviter d'être mêlé contre sa volonté à des événements malheureux, on connaîtra beaucoup de soucis et d'agitation, même si l'on n'est pas directement affecté.
- Que l'on remonte en bateau, à la nage ou contre lequel on se défend : de durs combats pour l'existence.
- Par lequel on est emporté à la dérive : misère et détresse en perspective.

Flûte
- Que l'on voit, dont on joue ou que l'on entend : déception.

Foie
- En général, rêve dû à une excitation; s'il se répète, veiller à sa santé.
- Que l'on voit, que l'on achète, que l'on prépare ou que l'on mange : très bon pour la santé.
- Manger du foie avarié ou jeter du foie : affaiblissement de la santé, malaise ou maladie.  
Foin

- Principe animal qui indique que tout travail de ce genre ne rapporte que peu.
- Que l'on voit : événement sérieux.
- Que l'on charge sur une voiture : beaucoup de travail mal payé.
- Frais dans lequel on est étendu : on se satisfera de peu.
- Pourri : les entreprises marchent toutes mal.
- Que l'on fauche : accroissement de l'aisance.
- Beau que l'on a : attention aux voleurs.
- Que l'on sent : santé.
- Meule ou charrette de foin : profit.

Foire
- On a une mauvaise conception de la vie et on devrait en changer.
- A laquelle on se trouve : souffrance intérieure et soucis.
- A laquelle on fait des achats : dépenses.

Folie
- En être atteint : dans une affaire d'amour, les sentiments l'emportent sur le bon sens.
- Voir des personnes folles : mise en garde contre une amourette envisagée.

Fonctionnaire
- Que l'on voit : en règle générale, présage négatif.
- Auquel on donne de l'argent : pertes.
- Avec lequel on a des différents : beaucoup de désagréments par suite d'une discussion ou d'un procès.

Fontaine jaillissante
- Que l'on voit : un plaisir coûteux.
- Par laquelle on est aspergé : un plaisir finira mal.

Football
- Symbole d'étourderie; expression du souci de ne pas venir à bout de son travail.
- Jouer au football: on va négliger son travail.
- Assister à un match de football : participation à des manifestations sportives.



Forêt
- Ce symbole peut être anodin ou dangereux; il groupe tous les facteurs sexuels et de mise en garde; la tonalité sexuelle et érotique est évidente.
- Que l'on voit : le proverbe selon lequel les arbres cachent la forêt se révèle exact.
- Voir la lisière d'une forêt : annonce la fin d'une relation.
- Que l'on traverse : héritage.

Foret
- Que l'on voit : longue maladie.
- Que l'on emploie : travail pénible qui ne rapportera rien.
- Avec lequel on fait un trou dans la terre : mort d'un membre de la famille, d'un ami ou d'une autre personne proche.

Forgeron / Forge
- Voir un forgeron au travail : il faut forger le fer tant qu'il est chaud.

Forteresse
- Peur d'attaques et d'obstacles, selon que l'action se passe dans la forteresse ou à l'extérieur; important, quand le rêve est fait par des femmes jeunes.
- Que l'on voit : hostilités.
- En construction : crise politique.
- En ruines : souvenir triste.

Fortune
- Que l'on a ou que l'on acquiert : soucis financiers.

Fosse
- Que l'on voit : on aura un accident de la circulation.
- Que l'on creuse : on subira un dommage par sa propre faute.
- Par-dessus laquelle on saute : on atteindra son but .
- Dans laquelle on tombe : on rencontrera beaucoup d'obstacles.

Fourche à foin
- Accroissement des biens.

Fourche à fumier
- Profit.

Fourmis
- Tenir compte de ce que, souvent, il existe un rapport avec des perturbations du système nerveux végétatif.
- Voir des fourmis : travail opiniâtre, beaucoup de patience et une vue claire assurent de gros avantages.
- Sur son propre corps : bonheur et succès.
- Ecraser des fourmis, détruire une fourmilière : malheur et soucis.
- Etre mordu par des fourmis : encouragement à des progrès sur le plan professionnel, avec une amélioration matérielle considérable en perspective.

Fourreur
- On va devoir faire face à une période très chargée de travail.

Fourrure
- Attention à la fièvre et à des maladies possibles.
- Que l'on voit étendue ou suspendue : vie confortable.
- Que l'on reçoit en cadeau : annonce un mariage d'argent ou une liaison dans laquelle l'amour ou l'amitié ne se trouveront pas au premier plan.
- Que l'on porte : on passera une bonne journée aux frais de tiers.
- Voir quelqu'un enveloppé dans une fourrure : on trouvera un ami ou protecteur riche.
- Voir une ferme où l'on élève des animaux à fourrure : grande richesse de courte durée.

Fous
- Que l'on voit ou avec lesquels on s'entretient : on aime la vérité et on aura de la joie.


Fossoyeur
- Des nouvelles en perspectives.

Fouet

- Que l'on voit ou entend claquer : on est menacé d'un dommage du fait de sa propre négligence ou de celle de tiers.
- Etre fouetté : on sera offensé ou aura à souffrir des suites d'une offense.
- Que l'on porte : on avancera bien.

Four
- Vu de l'extérieur : annonce la prospérité.
- Voir la braise dans le four : chance et bonheur.

Fourche / Fourchette
- Eparpillement dans la vie privée, souvent aussi au point de vue sexuel.
- Que l'on manie : on sera trompé.
- Que l'on laisse tomber : dissentiments et querelles.
- Porter un coup de fourche à quelqu'un : on est exploité.
Foyer
- Avec feu : grande aisance.
- Sans feu : on sera abandonné.

Frac
- Que l'on voit ou que l'on porte : on assistera à une cérémonie très ennuyeuse.

Fracture
- De membres : on subira une perte sensible.

Fragile (de santé)
- L'être : annonce des chagrins pour l'avenir.

Fraises
- Doux espoir avec coloris sexuel.
- Voir des fraises : amitié en progrès avec quelqu'un.
- Les manger : on recevra un baiser d'une personne dont on n'en attend pas.
- Voir ou cueillir beaucoup de fraises des bois : aventure d'amour.
- Les renverser : déception en amour.

Framboises
- Joie et plaisirs.



Frapper (des coups à une porte)
- L'entendre : on apprendra des choses nouvelles.

Fraterniser
- Avec quelqu'un le verre à la main : amitié fidèle.

Frère
- Rêve de réflexion sur soi-même.
- Voir son frère : bonne santé.
- Prendre congé de son frère : dans une affaire, on est réduit à ses propres moyens.
- Voir mourir son frère : la situation devient mauvaise.

Friser
- Désir d'avoir une bonne présentation, pour accéder au succès et au bonheur; souvent sur une base sexuelle.
- Quelqu'un : on tombera en disgrâce.
- Etre frisé : pour les personnes jeunes, fiançailles ou mariage, pour les personnes plus âgées, bonheur matériel.

Froc
- Mariage prochain.

Froid
- Prudence en toutes choses.

Fromage
- Si le sens n'est pas érotique, se reporter à "Eau".
- Que l'on voit découper : on sera opéré.
- Que l'on mange : santé et gain.
- Mou que l'on mange : inquiétude.
- Que l'on produit dans une hutte des Alpes : avenir assuré et grand âge.
- Travailler dans une fromagerie : amélioration de la situation.
- Manger du fromage vieux, avarié : maladie.

Fromage blanc
- Que l'on voit ou que l'on mange : une affaire dont on attendait des ennuis s'avère avantageuse.

Fruit
- Symbole de l'inquiétude devant le succès recherché, en général sens érotique.
- Que l'on mange : sagesse.
- Que l'on cueille : avantages.
- Gâté : désagréments et pertes.
- Voir différents fruits : une discussion finira bien.

Fruits (d'arbres fruitiers)
- Presque sans exception, symbole sexuel, même sous sa forme la plus nette et la plus accentuée.
- Que l'on voit sur des arbres : prospérité.
- Dans un magasin ou à un éventaire : des affaires avantageuses se préparent.
- Dans des corbeilles, des coupes, etc... : on recevra des invités ou sera soi-même invité.
- Que l'on offre : on s'efforce d'obtenir la faveur de quelqu'un.
- Qui sont offerts : mise en garde contre une tentation ou une séduction.
- Doux et bons que l'on mange : bons progrès ou succès d'un plan.
- Amers : difficultés dans un projet.
- Que l'on veut faire tomber de l'arbre sans y parvenir : avertissement que la violence ne sert à rien.
- Que l'on fait tomber de l'arbre : dans une affaire, on devrait faire preuve de plus d'énergie.
- Que l'on ramasse sur le sol : on sera largement récompensé d'une petite peine.
- Dont on fait des conserves : on sera préservé de dépenses inutiles.
- En conserves que l'on voit : dans les temps de misère, on aura un compte d'épargne.
- Que l'on fait cuire ou prépare : un gain d'une provenance nouvelle.
- Que l'on voit cuit ou préparé : changement positif.
- Vert que l'on voit ou que l'on mange : maladie.
- Pourris : attention, afin de ne pas être l'objet de moqueries à cause d'une affaire ni de se rendre ridicule.

Fruits de l'églantier
- Que l'on voit ou que l'on mange : on restera célibataire.

Fumée
- Santé en danger; irritation nerveuse qui influe sur le système nerveux végétatif.
- Sombre ou noire que l'on voit : des déboires.
- Blanche : bonheur de courte durée.

Fumer (du tabac)
- Soi-même : agitation, insatisfaction  à l'égard de soi-même ou du monde.
- Dans un endroit interdit : dans une affaire, on veut l'impossible, mais on attrapera des bosses qui feront mal.
- Voir des tiers fumer, quand on est fumeur soi-même : on sera privé d'une jouissance espérée.
- Voir des tiers fumer, quand on est pas fumeur soi-même : on sera dérangé par des tiers.
- Offrir du tabac à quelqu'un : on réussit à gagner quelqu'un dont les complexes faisaient jusqu'ici obstacle à l'établissement d'une relation.
- Se voir offrir du tabac : on tombera sous le charme de quelqu'un.

Fumier
- Rêve de chance et de succès, la phase de chance devrait être mise à profit.
- Que l'on voit : on aura beaucoup de chance dans une affaire.
- Que l'on charge et décharge ou transporte : en travaillant avec énergie, on parviendra au succès et aura de l'argent.
- Sur lequel on tombe : on est extraordinairement chanceux et devrait tirer parti de ses chances.

Fumier de cheval
- Bonne santé.

Fureur
- Avoir un accès de fureur : un différend sera réglé.
- Mettre quelqu'un en fureur : on ne sera pas satisfait par le règlement d'un différend.

Fusée
- Mise en garde de ne pas vouloir dépasser les objectifs normaux.
- Que l'on fait monter : une ivresse se dissipera bientôt.
- Que l'on voit monter : bonnes nouvelles.

Fusil
- Que l'on voit : on tombera amoureux.
- Que l'on porte : on est à la poursuite de quelqu'un.
- Avec lequel on tire : on se trouveras dans un grand embarras.

Fusil à plomb
- Que l'on porte : on à des intentions impures à l'égard d'un tiers.
- Avec lequel on tire : on aura un accès de colère.
- Voir quelqu'un avec un fusil : quelqu'un cherchera à acquérir de l'influence pour en tirer ensuite profit.

Fusillé
- L'être : honneur.

Fuite
- Moyen d'échapper même en pensée à des dangers. Prudence !
- Aider quelqu'un à fuir : on aura des ennuis à cause de son bon coeur.
- Etre en fuite : on échappera à un danger.